Symi

Comme le bateau approche le magnifique port de Symi vous serez émerveillés par les couleurs du village en amphithéâtre qui s’étend devant vous. Des maisons traditionnelles bien portées l’une à côté de l’autre et derrière elles les pentes de la montagne. Symi est caractérisée d’un charme romantique qui est renforcée par le manque des installations touristiques à multiples étages.

Symi est l’huitième île  du complexe des Dodécanèse. Elle se trouve environ 12 miles nord-ouest de Rhodes, 255 miles du Pirée et 3,7 des côtes de la Turquie.

Son port naturel s’appelle Gialos (du mot grec Aigialos) autour duquel se trouve le village en amphithéâtre. Le village compte 2.606 habitants qui se trouvent à sa partie haute qui s’appelle Chorio et qui est construit sur la pente de la montagne Vigla. On trouve encore les sites touristiques Nimporio (du mot grec Emporeio) au nord et Pedi à l’est.

SYMI

Même s’ il s’agit d’une petite île, Symi a beaucoup de plages surtout avec des cailloux et des eaux transparentes.

SONY DSC

La plage la plus proche du village s’appelle Nos, une petite plage organisée au bout de Gialos. Agios Georgios Dysalonas est la plage la plus impressionnante de l’île grâce à sa roche verticale de 300 mètres d’hauteur qui se trouve devant et la plage Nanou avec ses cyprès est considérée comme la plus belle plage de l’île. Vers le sud, sur une baie protégée on trouve la plage Marathounta et si on continue, il y a la plage Faneromeni. Il y a encore de très belles plages sur les petites îles de Agia Marina et de Agios Nicolaos où vous pouvez aller en petits bateaux.

N’oubliez pas de visiter le monastère de Saint Michel de Panormos (vous y trouverez de très belles fresques byzantines et iconostase en bois).     

Symi-06